08 avril 2007

 

Message des auteurs.

Fidèles lectrices, fidèles lecteurs, curieux de passage, supporters du SMC, parents et amis qui nous soutiennent,

L’actualité régionale de ce samedi fut marquée par l’annonce de la plainte déposée par MM. Parizon et Dumas à notre encontre. Le Ouest-France a révélé « l’affaire » qui fut reprise immédiatement par France 3 (19/20, édition bas-normande du samedi 7 avril), avant peut-être que d’autres médias s’en emparent. Ces reportages ont suscité de vives réactions sur différents forums de supporters et sur notre boîte e-mail.

Il nous semble alors nécessaire de sortir de notre personnage parodique afin de préciser quelques éléments. En effet, si cela fut pour nous l’occasion d’exposer notre point de vue, le format médiatique – et ce n’est pas un reproche envers les journalistes qui nous ont sollicités – invite à un traitement rapide des évènements. De ce fait, il fut difficile d’exposer clairement notre ligne de conduite dans un environnement complexe. Ce message est l’occasion d’y remédier. Notre propos consiste simplement à relater les faits. Il sera toujours temps, si nécessaire, d’entrer dans le débat de fond soulevant des questions essentielles :

- Qu’en est-il du droit à l’humour et à la caricature ?

- Un club percevant des subventions directes (1 577 K€ pour l’association) et indirectes – mise à disposition d’infrastructures, achats de prestations – ne tombe t-il pas de fait dans la sphère publique ?

- Qu’est ce qu’un club de football ? N’appartient-il qu’aux détenteurs du capital où les supporters peuvent-ils se l’approprier à leur façon (l’humour dans notre cas) ?

Bref, voici donc quelques points essentiels.


1) Qui sommes-nous ?

Nous sommes quatre supporters fidèles du Stade Malherbe de Caen depuis notre plus tendre enfance. Nous avons connu la première montée du SMC en L1. C’était en 1988. Lors de ce match, nous encouragions Franck Dumas sur le terrain face aux Chamois Niortais entraînés par Patrick Parizon. De maintiens en relégations, nous avons partagé les moments de bonheur et de désillusions du club, lui restant toujours fidèles dans les moments difficiles.

2) le concept « papablog »

C’est au retour d’un déplacement à Amiens, le 14 août 2006, que l’idée a germé d’un blog parodique et satirique sur la vie du club. Il s’agissait d’adapter le concept du petit José et du blog de Raymond promu par les cahiers du football. Patrick Parizon inspire naturellement la sympathie. Sa bonhomie, sa constante gaieté lors des séances d’entraînements, mais aussi – avouons le – les circonstances rocambolesques de son arrivée au club, en faisaient évidement le personnage principal de notre blog humoristique. Nous avons cru que rire du club que l’on soutient, c’était aussi lui dire combien on l’aimait…


3) l’arrêt du blog.

Ainsi donc, MM. Parizon et Dumas ont porté plainte. Le vendredi 2 février 2007, la maman de l’un d’entre nous a reçu la visite de deux policiers. Il s’avère que le compte blogspot hébergeant la page web a été créé avec l’un de nos mails personnels. Ce dernier était malheureusement dépendant d’un compte principal appartenant à la maman. C’est donc en sollicitant les services de google USA que les enquêteurs furent amenés à retrouver les traces de la maman d’un des auteurs. Dès le 5 février, l’auteur au question se rend à l’hôtel de police afin d’être entendu. Face à la dimension kafkaïenne et surréaliste de cette plainte, et sur les conseils du policier, nous stoppons l’actualisation du blog le jour même sans en expliquer les raisons (nous y reviendrons). Le policier nous conseille également de prendre contact avec le club pour favoriser une conciliation. C’est ce que nous allons nous appliquer à faire.

4) Les contacts avec le club.

Nos multiples appels téléphoniques au siège du club n’ont jamais dépassé le stade du standard. A l’issue du match Tours/Caen le 5 mars 2007, l’un d’entre nous parvient à discuter avec M. Mokeddel, le directeur de la communication du club. Celui-ci se montre plutôt compréhensif et nous invite à écrire à M. le Président Fortin, affirmant qu’une entrevue serait accordée. C’est donc par lettre recommandée avec accusé de réception postée le 28 mars 2007 que nous sollicitons un entretien.

Quelle était alors notre posture ? Nous nous retrouvions dans la situation paradoxale de fidèles supporters poursuivis en justice par le club qu’ils soutiennent. De plus, depuis le début de l’affaire, nous avions compris qu’une médiatisation de cette plainte nuirait à l’image de marque du club. Il nous semblait alors nécessaire de préserver le club d’un emballement médiatique et de nous expliquer entre gens raisonnables. Pour preuve de notre bonne volonté, le blog a cessé son activité le 5 février et l’affaire « n’explose » que deux mois plus tard alors qu’une médiatisation immédiate aurait pu être une option.

Dit autrement, nous pensions que si une plainte avait été déposée contre les auteurs du blog, c’est que les plaignants avaient une bonne raison. Nous étions ouverts à entendre et même à comprendre cette raison. Nous aurions alors arrêté le blog. Encore aurait-il fallu nous expliquer cette raison. Une fois que le club savait que le blog émanait de supporters, nous estimions que le dialogue devait être possible.

5) La médiatisation.

Il faut comprendre que nous n’avons jamais souhaité cet emballement médiatique pour les raisons évoquées précédemment. Alors que nous étions encore et toujours dans l’attente d’une réponse du club à notre courrier, un journaliste du Ouest-France est parvenu à remonter jusqu’à nous. Notre première réaction fut de ne pas donner suite, fidèles à notre ligne de conduite. Nous ne voulions pas participer à la médiatisation dont nous craignions les effets sur l’image de marque du club. Nous indiquons donc au journaliste que nous sommes en attente d’une réponse des dirigeants et que nous ne souhaitons ne pas nous exprimer d’ici là. Oui, mais voilà : le journaliste a déjà interrogé Franck Dumas. Nous apprenons que la position du club est clairement de ne pas répondre à notre lettre et de ne pas donner suite à notre tentative de conciliation. Nos espoirs tombant à l’eau, nous réalisons qu’avec ou sans notre participation, l’article paraîtra. C’est donc à contre cœur que nous avons jugé nécessaire d’exposer notre point de vue. Nous avons alors considéré les effets dévastateurs qu’aurait pu avoir un « les auteurs ne souhaitent pas s’exprimer » : dans l’esprit du lecteur, s’ils gardent le silence, c’est qu’ils ont quelques chose à se reprocher. France 3 région nous sollicite dans la foulée. C’est sous couvert d’anonymat que nous exposons à nouveau notre point de vue, exprimant une nouvelle fois notre espoir de conciliation même si ce propos n’a pas été repris dans le montage.

6) Pourquoi garder l’anonymat ?

Il ne s’agit pas de lâcheté. Après tout, nous avons révélé au club notre véritable identité par courrier ainsi qu’aux policiers. Simplement, nous espérons encore et toujours que la raison l’emportera. De plus, si un jour le blog venait à reprendre son activité, il perdrait de son charme si les auteurs étaient connus. On ne lirait plus « le papa blog » mais le blog de E, K, N et O (noms d’emprunt !). Mais là n’est pas la raison essentielle. Nous exprimons une volonté d’apaisement. Pour le moment, on évoque « 4 supporters du SMC » ce qui suffit déjà à susciter l’indignation. Maintenant, considérons que nous fassions notre coming out en révélant nos identités : cela décuplerait la capacité d’identification des supporters qui nous connaissent et nous apprécient, mais ne savent pas encore que nous sommes les auteurs du blog. Si cela nous amènerait certainement un soutien encore plus vaste et indéfectible, le risque serait de « durcir » cette affaire, et, vous l’avez compris, nous ne le souhaitons pas. C’est pourquoi, nous restons attentifs à la vague de sympathie qui se forme autour de nous mais nous ne souhaitons pas en être le moteur. Il ne nous appartient pas d’appeler à la mobilisation, à la création d’un comité de soutien, à la pétition, ou autres actions. Elles naîtront d’elles-mêmes, si d’aucuns le jugent nécessaire. Nous restons fidèles à notre ligne de conduite : nous pensons n'avoir rien fait de mal, nous souhaitons rencontrer les dirigeants.

En conclusion, nous espérons bien évidemment que le staff et les joueurs nous offrent la montée. Mais nous espérons aussi qu’en qualité de supporters, nous puissions enfin être considérés à notre juste place au sein de la « famille » Malherbiste. C’est pourquoi nous croyons toujours en une rencontre avec les dirigeants.

Merci d’avoir pris le temps de lire le message le moins drôle de ce blog. Merci à tous ceux qui nous témoigent leur solidarité.

Les auteurs


Comments:
Merci pour ces précisions et pour votre sérieux les gars.

Toujours derrière vous
 
M'enfin, cette histoire est ridicule.
Mes amitiés et mon soutien les plus sincères aux auteurs de ce blog, en espérant que les dirigeants du SMC vont revenir à la raison et se rappeler qu'il y a sûrement des choses plus graves à régler dans le monde des supporters que de taper sur 4 d'entre eux qui égratignent avec amour leur club préféré.
 
Amical support de Dubai!
pas supporter du SMC (plutot de Lens) mais amateur de pirouettes dialectiques et d'aventures don camillesques... hauts les coeurs!
 
c' est trop bete un peu d' humour ne ferait pas de mal a ce sport qui en manque cruellement.
si, meme sur internet et a propos d' un sujet qui reste un JEU, on perd notre liberté d' expression autant se coudre la bouche tout de suite!
badgones69 vous soutient
 
Amicale pensée de Metz.
Bon courage pour la suite des événements! Les supporters de football seront derrière vous quoiqu'il arrive.
On n'a pas le même maillot, mais on porte les mêmes valeurs: liberté d'expression, surtout quand il s'agit d'humour de surcroit!
 
Salut,

En tant qu'auteur du Petit José, je vous apporte tout mon soutien et vous invite sérieusement à ne pas vous laisser intimider par des méthodes d'un autre temps. Je ne connais pas votre blog et j'ignore si vous avez dépassé les limites mais les récents procès intentés à Charlie hebdo ont démontré que la justice de ce pays était " encore " du côté de la liberté d'expression.
 
C'est vraiment pas sympa comme attitude, puisque le blog ne se voulait pas insultant.
Toujours avec vous...
Noémie
 
fan du petit josé et de l'om, sachez que tout marseille est derriere vous ;-)
 
Hello, je viens de voir cela, je n'ai pu m'empêcher d'en faire une note sur mon blog.
De tout coeur avec vous les gars.
C'est quand même dingue cette histoire...
 
Bon courage face aux attaques ridicules de personnes manquant singulièrement d'humour !
 
je vous soutien, ce n'est qu'une blague, certes, pouvant etre mal interprétée mais qui reste sympa.
Courage
un supporter de malherbe de longue date
 
Bon bah les gars c'est la premiere fois que je viens sur votre blog... Dommage que ce soit dans ces circonstances... C'est à eux qu'il faut décerner le ballon de plomb^^
Je suis de tout coeur avec vous (et le SMC)mais moi je suis un stéphanois, un vrai! Allez Sainté, et bonne chance à vous.
 
Manque flagrant d'humour de la part de vos dirigeants. En espérant une issue favorable pour vous.

Amitiés

Allez METZ !

CED
 
Amis du saff et dirigeants malherbistes revenez à la raison et retirez cette plainte qui n'a aucun sens, car ce qui était appréciable de ce blog c'est qu'il n'etait pas offensant et insultant.
Cette année notre équipe nous fait rêver alors faites nous rêver par votre grandeur d'esprit.

Bravo les gars c'etait vraiment enorme. Allez malherbe
 
En tout cas si jamais vous ne pouvez pas reprendre votre activité(ce que je souhaites pas), ce blog aura connu plus de connexion en 4 jours qu'en 6 mois.
 
Bonjour les gars,

Vraiment bravo pour votre site ! Je trouve ça tellement dommage que j'ai décidé de vous faire un site de soutien : www.freepapablog.net ; j'espère qu'il vous plaira et qu'il vous soutiendra bien sûr !

En espérant bien sûr une issue favorable,

Toox
 
Comme tous les supporters du SMC et ceux qui ont un minimum d'humour (pas comme deux autres...) je vous soutiens à donf.
Vivement le blog de papa en L1!
 
superbes explications, j'admire la façon simple et claire dont vous exposez les choses, ça c'est de la défense!
 
Courage les boys, l'intolérance de certains esprits étroits ne doit en aucun cas avoir raison de la liberté d'expression, et dans ce cas précis d'un humour de qualité !
 
www.CartonRouge.ch, le site suisse romand du sport, vous soutient et vous a consacré sa Une !

Bon courage et à bientôt ! La lutte continue.
 
En parodiant Marx, j'oserais un "supporter de tous les clubs unissez vous". La liberté d'expression (et la parodie) ont été défendu avec brio pa r Charlie Hebdo. Les supporters vont défendre ce droit avec vous. Courage
 
"vous n'avez pas le monopole du cœur" est inscrit sur le site. Dumas et Parizon ont en tous cas le monopole de la connerie, c'est à peu près une certitude...
 
Battez-vous, on est avec vous ! Vive la satire, le second degré et la parodie !
Marco
CartonRouge.ch
 
Aller je suis de tout coeur avec vous sur ce coup la.
Ces dirigeants manipulent la presse a leur guise alors faut pas se gener pour caricaturer leurs attitudes et decisions d'amateur.
Battez-vous. On vous soutient.

le bloggeur de http://christianconstantin.blogspot.com/
 
Moi je soutiens totalement les dirigeants du SM Caen dans leur démarche visant à faire taire une fois pour toutes ce "blog" scandaleux tenus par de piètres chansonniers gauchistes.

Je ne vous trouve absolument pas drôle, vos articles sont puériles et je vous le dis : pour moi vous n'êtes que des petits plaisantins qui n'y connaissent rien au monde du football et des affaires.

Sur ce je vous souhaite de trouver un travail, un vrai, c'est la meilleure chose qui puisse vous arriver.
 
Votre blog était très humoristique et bien imaginé mais pourquoi s'acharner sur Reynald Lemaitre ? parce qu'il est un peu fashion ? et alors ? Si quelqu'un avait dû porter plainte c'était lui sinon je ne vois pas la raison pour laquelle le Club a porté plainte !!!
Bonne chance pour la suite mais SVP lâchez Reynald....
 
Jamais je n'avais eu l'occasion de lire un blog aussi malin, drôle, pronfondément intelligent. Aussi drôle qu'un So Foot ou que les Cahiers du Foot. Je suis terriblement déçu de voir que les dirigeants de Caen n'ont rien compris à ce que vous tentez de véhiculer : une vague de sympathie pour des joueurs que l'on ne peut que mieux connaître grâce à vous. Contrairement à ce que dit l'un des précédents commentaires, continuez à être aussi corrosifs, même avec Lemaître. Enfin, personne ne se rend compte que finalement, c'est à lui qu'on s'attache le plus après lecture du site.
Dernière chose : je ne sais pas qui est le connard qui pointe du doigt les piètres chansonniers gauchistes, mais il ferait mieux de la fermer plutôt que de balancer un commentaire lâchement anonyme.
Vous êtes des authentiques génies, les gars, nous serons toujours derrière vous.

Signé : le blog Actufoot, sincères amitiés, qui serait triste de ne pas voir les pérégrinations de Papa en L1
 
Enregistrer un commentaire



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Counters
Website Counters eXTReMe Tracker