01 novembre 2006

 

Trois hommes et un Fortin

Aujourd'hui c'était férié, plutôt que de se faire un ciné, on s'est loué une cassette avec Monique. On fait ça de temps en temps, quand on a envie de revoir un vieux film. Là, en l'occurrence, c'était le film culte "Trois hommes et un Fortin".

Pour ceux qui ne s'en souviennent pas trop, voilà ce qui est marqué au dos du boîtier :

"Alors que tout semblait aller pour le mieux, Mecha, un yougoslave un peu lâche, s'est enfui sans crier gare en confiant le p'tit Fortin à Franck, qui se retrouve donc seul pour l'élever. Heureusement, ses amis Patrice, et surtout Patrick (qui lui a son diplôme de "papa") vont le rejoindre pour l'assister dans sa tâche. Et voilà nos trois compères embarqués dans une formidable aventure humaine, riche en péripéties et rebondissements..."

C'est pas loin d'être notre film préféré à Monique et à moi. Mine de rien, c'est pas du tout évident d'élever un Fortin. Y'a plein de trucs à gérer, mais les trois amis se répartissent les tâches, ça coince parfois, mais au final, ça se passe relativement bien. Par exemple, Patrick, c'est lui qui raconte les histoires au p'tit Fortin avant qu'il s'endorme. Franck s'occupe de la composition de la liste des courses, mais c'est Patrick qui la lit à Fortin.
Franck, c'est le plus sévère des trois. Des fois, il a des coups de colère, mais c'est marrant. A un moment, il écrit même à la télé pour dire que c'est n'importe quoi de mettre les films pour enfant le lundi soir, parce que y'a école le lendemain, et que c'est mieux de les diffuser le vendredi ou le samedi.

Alors y'a des passages à hurler de rire, comme la fois où les trois compères décident de s'occuper eux-mêmes de couper les cheveux de Fortin. Le problème c'est qu'ils n'y connaissent strictement rien, ça a été un véritable massacre, et ils ont complétement raté la coupe ! Fallait voir la tronche qu'il tirait, il a eu tellement honte de se pointer à l'école comme ça que nos trois amis ont dit à son instit qu'il avait une gastro pour justifier son absence !
Y'avait aussi les vacances en Corse, où le bac à sable dans lequel il s'amusait a été envahi par d'autres gamins qui lui ont détruit son château de sable. Et les vacances en Provence où ils ont été obligés de rentrer plus tôt parce qu'il avait été piqué par plein de moustiques!
Et puis le Patrick, quel boute-en-train! J'adore le moment où il met une perruque rouge pour déconner le jour de l'anniversaire du petit. On ne s'ennuie pas dans cette famille, c'est le moins que l'on puisse dire!

J'aime bien aussi quand on le voit à l'école avec ses petits camarades, notamment quand il fait des bêtises avec son copain Pilou, comme la fois où ils ont trafiqué la photo de classe, en collant une autre tête à la place de celle d'un garçon qu'ils aimaient pas.
Et à la fin, y'a le brevet des collèges que le gamin a raté pour seulement deux petits points. Rageant, du coup, il a été obligé de redoubler, et le film s'arrête là, mais on s'en fait pas trop, il l'aura l'année prochaine, son brevet !

Non vraiment, un grand moment de cinéma, je vous le conseille.


Comments: Enregistrer un commentaire



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Counters
Website Counters eXTReMe Tracker