08 novembre 2006

 

Créteil : Un grand match !

Ben oui, affronter Créteil, c’est un peu un sommet. Créteil, c’est le deuxième grand club parisien (c’est Arthur Jorge qui le dit ici ), juste derrière le Racing Club de France.

Deuxième grand club, y’a quand même grand club dans l’appellation. Et puis, vous avez vu ? L’entraîneur, c’est quand même pas n’importe qui, c’est Arthur Jorge, le Dupond du banc de touche.

En L2 on était habitué à la pâle copie, Denis Troch, le Dupont
du banc de touche, qu’est maintenant en national.


C’est peut-être pour ça que le portugais est venu, pour perpétuer la tradition. Enfin, je vais pas vous apprendre que la L2 c’est quand même le haut niveau, vous le savez très bien.

Mais comme on joue contre ce grand club, et un grand entraîneur, Papa, il a envie de frapper un grand coup, et de tenter des trucs. J’en ai discuté à Franky en revenant de Grenoble. Il m’a dit, « Ok Papa, t’as l’expérience des grands rendez-vous, je te donne carte blanche. Dimanche, tu t’occupes de l’entraînement (il a accepté, mais je suis pas idiot, c’est parce qu’il veut pas bosser le dimanche ; c’est pas dans sa nature le travail dominical), et lundi soir, tu décideras de l’équipe pour le match. »

Tout s’est passé comme prévu jusque là, un véritable plan sans accroc. J’étais super content de diriger une séance tout seul, et je peux vous dire que c’est pas passé inaperçu ! J’ai même vu que le site officiel (www.passion-malherbe.com) a fait part de l’information.

Qu’est-ce qu’on s’est marré ; batailles de boulettes de terre ou canardages dans les guiboles à bout portant (Leca a payé cher, il était en short ! Il est reparti avec les mollets bien rouges … Mais c’est pas du genre à se plaindre Grég’, faut dire qu’il a eu des moments difficiles à Metz, tout le monde se moquait de lui là-bas). Bon, on a quand même travaillé un peu ; Nico’ était là pour réconforter Grég et surtout nous remettre un petit coup de discipline, parce que, bon, j’ai cru que la situation allait échapper de mon contrôle.

Et puis hier, quand j’ai croisé Alex Lucas (le gars de la com’), on a discuté 5 minutes. Il m’a regardé bizarrement quand je l’ai remercié pour l’annonce sur l’entraînement que j’ai dirigé. Il semblait ne pas comprendre. Après, vu que c’est son domaine et que je ne suis qu’amateur (j’ai pas de diplôme d’ordinateur), on a parlé un peu sites internet. Il m’a dit qu’il savait pas que j’avais mon site officiel. Tu parles, je le crois pas ! Vu le succès que je rencontre, je crois qu’il veut pas me montrer qu’il a peur de la concurrence sur le créneau des sites consacrés au Stade Malherbe ! Bon bref, je m’égare (de Vernon) un peu. En plus, je l’ai chambré, parce que vous avez vu, niveaux vidéos, mon site il carbure, alors que lui, il a des soucis de caméra en ce moment ! Il devait vraiment être en panique. Après, il m’a demandé avec une petite perle de sueur sur le front si j’avais mis un forum. Il m’a expliqué ce que c’était, et j’ai répondu que non, j’avais pas de forum sur le site, mais par contre du vrai et bon à la maison. Il m’a conseillé de ne jamais en créer un, parce qu’à Caen il y aurait plein de cyber hooligans qui ne pensent qu’à nuire au club, avec des méthodes sournoises de désinformation, et utilisant les forums de foot pour propager leurs insanités … Je lui ai alors dit que je devais y aller, je ne comprenais plus rien de ce qu’il me disait.

Quand on s’est retrouvé l’après-midi pour faire l’équipe, et que j’ai fait part de mes choix à Francky et Patrice, ils m’ont dit : « Attends ! Toudic et Grandin titulaires, ça va pas le faire ! On va repartir avec l’équipe habituelle, et si jamais on est à 0-0 à la mi-temps, on appliquera tes choix. »

Bon, j’étais un peu vexé, mais c’était rien à côté de ce qui allait venir … Quand les joueurs sont arrivés au stade, Franky a hurlé : « Papa !!! T’as pas convoqué Brahim ? ». J’ai répondu que non, que je voulais jouer à trois derrière, et que du coup, Brahim pouvait souffler.

Franky était pas super content, il m’a plus adressé la parole de la soirée. Il a fait la causerie tout seul, et on a commencé le match. Sur le banc, on en revenait pas … on était pathétique. A la mi-temps, Francky s’est assis, prostré, comme s’il avait perdu très gros. J'ai alors décidé de prendre les choses en mains. Je me suis avancé vers le milieu du vestiaire, et j’ai dit « Elliot, Nicolas, vous rentrez. Julien, tu chauffes, tu rentres à la 10’, fais-le pour Days ! Titi, Lilian, vous sortez. On va le gagner ce putain de match ! »

Là, j’ai vu dans les yeux des gars renaître l’espoir, et on est reparti pour la deuxième mi-temps. Avec mes choix appliqués d’entrée, sûr qu’on gagnait 3/0.


Comments:
Trés beau choix papa!! car Toudic et Grandin on fait un trés beau match!!!
 
C'est n'imp cette histoire de forum il faut juste un modérateur attentif.
Ils en non pas trouvé sur le site officiel. Ils se sont fait débordé, c'est juste des newbes.
Ciao
 
même si le match contre Créteil ne restera pas dans les annales, j'aime bien ton histoire Papa
 
Tout s'explique :-D
 
Papa, tu as sélectionné Raineau, Valéro, Grandin et Toudic tous ensemble pour le match à Gueugnon. Qu'est ce que tu vas encore nous inventer???
une fidèle lectrice
 
Ce blog est parfait : l'info est toujours de qualité et la rédaction sans faille est très agréable à lire.

voyance gratuitement


 
Enregistrer un commentaire



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Counters
Website Counters eXTReMe Tracker